Si vous arrivez sur ce site, il y a des chances pour que l’on se connaisse. Peut-être grâce à Twitter (@Loun_R, suivez-moi !), peut-être que je travaille pour vous, déjà. Peut-être que je le ferais un jour. Si vous ne me connaissez pas encore, l’heure est aux présentations.

 

Je m’appelle Laetitia Reboulleau, j’ai toujours voulu devenir journaliste. Un Bachelor (le diplôme, pas l’émission) et un Master plus tard, je me suis lancée dans la vie professionnelle en 2013. C’est à la même époque qu’est née la société LR Médias. Et ce, grâce à une double constatation. La première, c’est qu’après deux ans passés au sein d’une rédaction pour un contrat pro, j’avais envie de passer à autre chose, de prendre des responsabilités, de créer quelque chose de mes dix doigts.

La seconde ? En 2013 (un peu comme aujourd’hui), dans le monde des médias, le marché est pas mal bouché. J’ai vu mes quelques-uns de mes camarades de promo réussir, d’autres se casser les dents, se réorienter, laisser tomber. Quelques offres de CDD, zéro CDI, beaucoup de « Vous ne voulez pas plutôt faire un stage de plus ? Pour l’expérience, c’est top ! ».

Bref, une situation compliquée. A force de candidatures (plus de 150 en quelques semaines), de coups de pouce de mon réseau (Merci Twitter !) et d’un peu de culot, j’ai eu de la chance : j’ai réussi à décrocher des piges. Suffisamment pour m’assurer un revenu correct pour la jeune diplômée que j’étais.

Mais il y a toujours un mais. Parmi les différents contrats, beaucoup me demandaient un statut d’auto-entrepreneur, ce qui n’est pas du tout compatible avec le statut de journaliste. Première grosse désillusion… Jusqu’à l’arrivée de la solution. Pourquoi ne pas créer une structure légale, une SARL, qui permettrait de facturer mes prestations tout en conservant mon statut de journaliste ?

LR Médias était née, dans ma tête, avant d’être concrétisée le 16 octobre 2013. Plus de trois ans se sont désormais écoulés. LR Médias a grandi, grossi, eu de nombreux clients, de nombreux collaborateurs (ponctuels ou non), des stagiaires… Et aujourd’hui, l’aventure prend un nouveau tournant.

Avec ce site internet, l’idée est de faire connaître mon travail, notre travail, à un plus grand cercle. Avec de nouveaux projets, de nouvelles idées, de nouvelles envies. Et toujours cette petite touche d’originalité qui fait que vous allez nous adorer.

Alors, bienvenue. Il se pourrait qu’ensemble, on fasse de très, très belles choses.

Lire tous les billets